.
Ho’oponopono
nous enseigne que nous sommes les seuls créateurs de tout ce qui arrive dans notre vie depuis la simple contrariété du train qui arrive en retard jusqu’à la famine en Afrique ou la guerre au Moyen-Orient.

Aussi une question revient souvent : « Pourquoi donc vous percevez le monde comme moi (pollution, guerre, destruction, etc.) sachant que c’est vous qui créez votre monde et moi le mien ? »

La question est excellente en effet.

La première réponse que nous pouvons donner à cette question est que je sais ce qui se passe dans mon monde, mais je ne sais absolument pas ce qui se passe dans le vôtre. Il se peut que chez l’autre, la famine en Afrique ait été vaincue, ou que la paix règne au Moyen-Orient ou encore que la troisième guerre mondiale se déroule actuellement. Nous ne connaissons que notre monde et non celui des autres.

Fotolia_80025887_Subscription_XL

Cependant, il y a des nuances à apporter à ce qui vient d’être dit :

1. Car si nous vivons tous dans notre monde, c’est-à-dire celui que nous créons à chaque instant de notre vie, nous sommes tous incarnés dans le même espace-temps, dans la même trame de matière. Nous devons obéir aux mêmes lois et les événements qui surviendront dans cette matrice affecteront tous les mondes des êtres incarnés. Ainsi, la montée vibratoire de notre Univers est une réalité de notre trame générale. Elle se produit dans tous les mondes de notre espace-temps (avec quelques accommodations possibles tout de même).

2. A partir du moment où une personne entre dans le monde d’une autre, cela signifie que ces deux individus ont en commun un certain nombre de mémoires erronées qui correspondent au moment présent. C’est ainsi que les personnes ayant des mémoires erronées en rapport avec les catastrophes, les guerres ou autres événements de ce genre, peuvent se retrouver à vivre des événements semblables, mais pas forcément identiques. Ceci est particulièrement vrai entre époux, qui vivent des événements très semblables parce qu’ils correspondent à des mémoires erronées semblables. Cependant, ils ont des mondes proches mais non identiques, chacun ayant son propre « touch ».

Ceci explique donc pourquoi nous vivons tous des événements semblables, tout en demeurant les seuls créateurs de notre monde. 

Dr Luc Bodin