En cas d’hypertriglycéridémie (excès de triglycérides dans le sang), le traitement repose d’abord et surtout sur le régime alimentaire. Les résultats sont généralement rapides (quelques semaines pour la première baisse significative). Il est important de faire baisser ces graisses, car elles sont aussi nuisibles pour le cœur et les artères qu’un excès de cholestérol…
Les triglycérides sont des graisses provenant de trois sources alimentaires : des sucres rapides (sucre raffiné, sucreries, bonbons, pâtisseries, chocolat), de l’alcool et des graisses cuites(charcuteries, fromages, viandes grasses comme le mouton, le porc ou l’agneau).

man eating burger and french fries
Il faut savoir qu’une petite consommation de féculents ou de fructose pourra avoir un effet bénéfique sur les triglycérides. Attention, leur abus aura un effet au contraire, défavorable.
Les acides gras polyinsaturés omégas 3 (poisson gras et huile de poisson) sont également utiles s’ils sont utilisés à la place des autres graisses de l’alimentation (et non, en plus).
Par ailleurs, l’ail est bon hypolipémiant. Le chrome en oligoélément est actif sur le métabolisme des graisses. Et les fibres d’avoine vont agir sur l’absorption des graisses au niveau intestinal. Ces produits pourront contribuer à faire baisser les triglycérides si besoin.
Luc BODIN