.
Les enfants qui ont été exposés aux ondes électromagnétiques émises par le téléphone portable lors de la grossesse et après leur naissance, ont plus de risque de développer un trouble du comportement…  Cela peut aller jusqu’à 50 % de plus ! C’est ce qu’a établi une équipe de l’Université de Californie du Sud sur une cohorte importante de 28 745 enfants.

equipe médical

Cette étude confirme les résultats d’une précédente recherche qui avait été réalisée sur 13 000 enfants et qui avait retrouvé une augmentation de risque allant jusqu’à 90 %. Les auteurs n’hésitent pas à conclure : « nous sommes inquiets quant au risque potentiel d’une exposition précoce aux téléphones mobiles ».

 Luc BODIN