Les yeux seraient le reflet de l’âme ! Quoi qu’il en soit, ils sont sans cesse exposés dans notre vie quotidienne et présentent de fréquentes complications avec les années : presbytie, cataracte, DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge), sécheresse, irritation… Or quelques mesures simples permettront de protéger sa vue (vision).

equipe médical

La protection des yeux

La meilleure prévention consiste à protéger ses yeux des agressions extérieures : vent, lumière, particules… qui peuvent toucher les yeux, les abîmer, voire entraîner des cécités. Quelques situations sont particulièrement importantes :

  • Les lunettes de soleil : L’exposition à la lumière (UV et lumière bleue) est une des causes majeures du vieillissement oculaire, liée en particulier de la présence d’ultraviolets (UV) et de lumière bleue. Car les UV émis par le soleil ne sont pas tous arrêtés par les couches supérieures de l’atmosphère terrestre. Ils peuvent ainsi venir agresser nos yeux. C’est pourquoi il est conseillé de porter des lunettes de soleil comportant un bon indice de protection UV notamment l’été, en cas d’exposition au soleil, mais aussi lors de séjour en haute montagne. Il faut également se rappeler que ces rayons sont réfractés par les grandes surfaces aqueuses (lac, océan), sableuses (déserts) et neigeuses (montagnes). Il conviendra donc d’être particulièrement prudent dans ces régions. Signalons que les verres polarisants ont généralement un excellent indice de protection solaire tout en n’obscurcissant pas ou peu la vision.
  • Les lunettes de protection sont utiles en cas de travail (professionnel ou amateur) produisant des produits polluants, de la poussière (ponçage ou nettoyage par exemple), mais aussi pouvant induire des projections d’objets (broyage, sciage, etc.) sans oublier les protections lors des soudures à l’arc dont la lumière est très dévastatrice pour l’œil. Il est important d’effectuer une bonne protection lors de toutes situations à risque. Il existe aujourd’hui des dispositifs adaptés à chaque cas.
  • Les écrans d’ordinateur : il n’y a pas de vérité, mais du bon sens. Il est plus prudent de ne pas demeurer trop longtemps à fixer un écran d’ordinateur, mais aussi il convient de créer une bonne luminosité sur l’écran (à régler sur l’ordinateur).
  • Les ampoules LED comme beaucoup de lampes économisatrices (mais dans une moindre mesure) semblent poser problème selon certains auteurs qui mettent en garde contre elles. Elles produiraient des rayonnements pouvant être nocifs notamment pour la vue. Il convient donc de ne pas les fixer et de s’en éloigner. Quoi qu’il en soit, il est toujours préférable d’avoir un éclairage indirect plutôt que direct dans les yeux.
  • Le tabagisme va être nocif pour les yeux de plusieurs manières différentes : d’abord parce qu’il induit une mauvaise circulation ce qui sera préjudiciable pour la vue, mais aussi la fumée des cigarettes irritera les yeux et enfin, le tabagisme est un grand producteur de radicaux libres responsable d’atteinte de la rétine et du cristallin.

Les remèdes

  • Les antioxydants sont à mettre en première ligne. Ce sont eux qui assurent la protection contre les radicaux libres qui agressent les yeux. Signalons qu’une prise quotidienne d’antioxydants à dose forte améliore souvent les sécheresses oculaires rebelles.
  • Les fluidifiants : l’amélioration de la circulation sanguine est essentielle pour les yeux. Le ginkgo biloba (Tanakan) est d’ailleurs souvent prescrit par les médecins. Ne pas oublier non plus les oméga 3 qui possèdent aussi cette action. Ce sont également de bons anti-inflammatoires naturels.
  • Certaines substances sont particulièrement indiquées pour la protection oculaire : les pigments maculaires comme la lutéine et la zéaxanthine sont à privilégier, mais aussi le bêta-carotène, le lycopène le zinc, la vitamine C… sont également très intéressants. Des plantes en sont particulièrement riches comme la myrtille surtout, mais aussi la carotte, la tomate (en coulis), les légumes verts et jaunes, les pépins de raisin… Mais la liste des nutriments intéressants est longue, il serait possible d’y ajouter : le silicium, le germanium, les vitamines B…
  • Pour nettoyer ses yeux, il existe le Dacryosérum vendu en pharmacie. Il est aussi possible d’utiliser du sérum physiologique ou de l’eau de source bouillie refroidie avec éventuellement des oligoéléments d’argent (1 ampoule dans un verre d’eau) pour nettoyer les yeux.
  • Des remèdes produisant des larmes artificielles sont vendus en pharmacie.

Les conseils de vie

  • Comme souvent le régime méditerranéen, riche en antioxydants et oméga 3 est conseillé ainsi que l’exercice physique, pour assurer une bonne oxygénation, tous deux sont utiles.
  • La suppression de l’alcool et la lutte contre le surpoids ont démontré leur efficacité notamment sur la DMLA.
  • Avoir toujours un bon éclairage, tout en sachant que les besoins augmentent avec l’âge. Une lampe de 60 watts est suffisante chez l’adulte jeune. Il faut savoir passer à 100 watts pour la personne âgée si nécessaire.
  • La gymnastique oculaire est indispensable. Le cristallin qui sert à notre accommodation est une sorte de muscle qui ne se développe que si nous le faisons travailler. Donc, des exercices sont souvent utiles comme d’alterner la vue de près et de loin, ou obliger (pendant de courtes périodes) les yeux à lire des textes écrits en petits caractères… Il existe dans le commerce des lunettes noires percées de petits trous à porter pendant une demi-heure par jour, qui exercent l’œil et améliorent l’accommodation.
  • Il est évident enfin que l’âge est un grand facteur du vieillissement des yeux. Il convient donc de faire vérifier régulièrement sa vue chez un ophtalmologiste à partir de 40-45 ans. Car si un œil commence à flancher, l’autre œil va devoir travailler pour les deux ce qui va le fatiguer et l’user rapidement… Le port de lunettes pourra remédier à cela.

Luc BODIN