En cas de saignements de nez (ou épistaxis) récidivants, il est indispensable de consulter un médecin afin de vérifier votre tension artérielle.

Car un saignement de nez (épistaxis) récidivant peut être consécutif à des poussées de tension artérielle qu’il conviendra de traiter impérativement.

En l’absence d’hypertension artérielle, il s’agit fréquemment d’une varice (gonflement veineux) située dans le fond du nez (près des fosses nasales) qui saigne. Un médecin ORL pourra la visualiser et la cautériser ce qui réglera définitivement le problème.

En attendant la consultation chez le médecin, il faudra éviter les traitements anticoagulants et l’aspirine. Localement en cas de saignement, de la glace apposée sur le nez, avec des applications à l’intérieur de la narine de pommade HEC ou de tampons de Coalgan seront efficaces. Un traitement homéopathique constitué de China 4CH et Drymis 4CH : 3 granules de chaque avant les 3 repas complétera le traitement local.

Quelquefois, des saignements importants peuvent nécessiter la pose en urgence d’un tampon (méchage) dans la fosse nasale par un médecin ORL.

Luc BODIN