Docteur Luc BODIN

Une oesophagite est une inflammation de l’œsophage généralement secondaire à un reflux de liquide acide provenant de l’estomac qui irrite la muqueuse pouvant même y provoquer des ulcérations.

Une fibroscopie oeso-gastro-duodénale est alors engagée à la recherche d’ulcère, de reflux gastro-oesophagien et de l’helicobacterpylori, une bactérie souvent responsable d’hyperacidité.

En cas d’oesophagite, il convient d’abord d’être prudent avec tout ce qui est acide dans son alimentation : poivre, vinaigre, alcool, épice, moutarde… mais aussi les aliments très chauds.

Fotolia_54350338_Subscription_XXL

Il faut éviter tout ce qui peut faire remonter les liquides depuis l’estomac : position penchée en avant, vêtements serrés à la taille… mais aussi pensez à relever la tête de lit de 10 à 15 cm.

Les traitements anti-acides classiques, les IPP ou inhibiteur de la Pompe à protons, sont réservés aux cas sévères et aux ulcères. Les pansements gastriques sont efficaces, mais contiennent souvent de l’aluminium. À la place vous pouvez prendre de l’argile verte ou d’eau argileuse  (boire l’eau dans laquelle l’argile a reposé pendant quelques heures) ½ à une heure après les repas. À noter que l’argile contient aussi de l’aluminium, mais ce défaut est annulé par la présence conjointe de  silice qui élimine ce métal.

Le traitement homéopathique conseillé en cas d’oesophagite est : Iris versicolor 5CH et Argentumnitricum 7CH à raison de 3 granules matin, soir  et si brûlure d’oesophagite.

Luc BODIN