.

Le Tamoxifène est souvent proposé aux femmes ayant été traitées pour un cancer du sein hormonodépendant. Il est important de rappeler que :

  • Il n’existe pas de traitement naturel pouvant le remplacer.
  • Des traitements naturels peuvent par contre, être conseillés en complément pour prévenir le risque de récidives : bromélaïne, vitamine D, germanium, Vitasain, maïtaké, etc. Mais l’absence d’études dans cette indication ne permet pas de les conseiller comme traitement alternatif au Tamoxifène.
  • Il est possible de soulager les effets secondaires du Tamoxifène avec des remèdes naturels : homéopathie, phytothérapie ou autres. De plus, ces effets indésirables tendent généralement à s’amenuiser avec le temps.


Luc BODIN