Docteur Luc BODIN

Le régime du Dr Seignalet est particulièrement indiqué en cas de syndrome d’intestin irritable (SII) encore appelé « colite spasmodique », « côlon irritable », « colopathie fonctionnelle », et d’une manière plus générale en cas de troubles digestifs persistants : troubles du transit, flatulence, spasme, aigreur, etc.

Cette alimentation constituait aussi l’alimentation de base de nos ancêtres qui souffraient de beaucoup moins de maladies que nos générations actuelles.

Fotolia_77604941_Subscription_XXL

Ce régime consiste à :

  • Consommer une alimentation la plus crue (et biologique) possible (fruits et légumes) et de cuire le moins possible les aliments de préférence à une température ne dépassant jamais 110°C.
  • Eviction complète de produits laitiers.
  • Eviction complète du gluten contenu dans le blé, le seigle, l’orge, l’avoine, le kamut, l’épeautre, le petit épeautre et quelquefois le maïs.
  • Consommer des légumineuses, des oléagineux, des céréales sans gluten et des acides gras équilibrer en oméga 3, oméga 6 et GLA.
  • Eviction des aliments sources d’intolérances découvertes sur les tests aux IgG. Certains appareils comme le Physioscan semblent capables de les repérer également.

L’éviction des aliments « intolérés » entraîne rapidement une amélioration de l’état anxio-dépressif de la personne ainsi que de son intestin irritable. Le TAT (Tapas acupressure technique) est une technique psycho-énergétique qui permet aussi de soulager très simplement de nombreuses intolérances alimentaires.

Fotolia_69586776_Subscription_XXL

Alors, après quelque mois d’éviction de l’aliment intoléré, il est possible de le réintroduire peu à peu dans l’alimentation.

Luc BODIN