.

Le Gingko biloba commercialisé sous forme de Tanakan, est bien connu et prescrit fréquemment par les ophtalmologistes, les oto-rhino-laryngologistes ainsi que par les neurologues pour ses actions bénéfiques sur le vieillissement des yeux, des oreilles et du cerveau. L’étude GuidAge s’est intéressée à l’effet du Gingko biloba (EGb 761) dans la prévention de la maladie d’Alzheimer. Pour cela, elle a suivi pendant 5 ans 2854 personnes. Cela a permis d’établir que le Tanakan a retardé le passage à la maladie d’Alzheimer chez les personnes traitées pendant au moins 4 ans à la dose de 240 mg/j et présentant une plainte mnésique.

Fotolia_71580014_Subscription_XL

Cette étude confirme donc l’intérêt du Tanakan dans la maladie d’Alzheimer ce qui semble logique compte tenu du fait que le Gingko biloba est antioxydant et neuroprotecteur. Il convient aussi de ne pas vouloir extrapoler ce résultat à tous les produits à base de Gingko biloba actuellement sur le marché. Car tous ne se valent pas, certains ayant perdu une partie de leurs effets thérapeutiques lors de leur préparation pharmaceutique.

Luc BODIN