.
La plupart des virus, notamment les virus grippaux mutent sans cesse. C’est pourquoi le vaccin antigrippal de l’année précédente n’est plus efficace l’année suivante. Le virus a changé.

Fotolia_79094989_Subscription_XL
Cela peut se faire de diverses manières. La plus courante se produit lorsqu’un organisme (humain ou animal) contracte deux virus à la fois… les génomes des deux virus pourraient alors se combiner et engendrer un nouveau virus… pouvant être transmissible à l’homme. Ainsi le virus A/H1N1 contient des gènes du virus humain, aviaire et porcin. C’est cette dernière caractéristique qui lui a donné le nom de grippe porcine alors que le porc n’a jamais été contaminé par ce virus. Cette nouvelle souche se différencie des autres H1N1 et H3N2 actuellement en circulation par 117 acides aminés différents dans sa structure.

Ce sont les mutations incessantes du virus du sida qui sont les responsables de l’échec de la mise au point de vaccin jusqu’à ce jour.

Par ailleurs, ces mutations virales font aussi l’objet de nombreuses recherches dans le domaine militaire et terroriste de la guerre bactériologique. Un virus muté, transformé en virus agressif, pourrait devenir une arme efficace…

Luc BODIN