.
Notre foie constitue un organe essentiel de notre organisme à cause de ces nombreuses actions : digestion, épuration, stockage, fabrication… Plusieurs virus peuvent l’infecter et induire des hépatites virales A, B ou C principalement. Celles-ci peuvent guérir spontanément (surtout l’hépatite A et B). Mais elles peuvent aussi passer à la chronicité (surtout l’hépatite C) et donner des années après, une cirrhose, voire plus tard encore un cancer du foie. Les traitements conventionnels (interféron, Ribavirine ou autres) sont souvent lourds et difficiles à supporter. De plus leur efficacité, bien que grandissante, demeure très limitée.

femme sport

Or des solutions naturelles existent qui peuvent apporter des solutions là où les traitements conventionnels ont échoué, comme :

  • Le Desmodium adscendens en décoction (10 g dans 1,5 l d’eau) ou sous forme de Desmopar fort (3 gélules 2 fois par jour). Il peut être associé au chardon Marie ou au Chrysantellum, qui ont une bonne action protectrice sur le foie.
  • Des huiles essentielles antivirales comme Ravintsara, Thym à thujanol, Niaouli, Hélichryse, etc. à raison de 3 gouttes de l’une d’entre elles ou du mélange des trois, matin et soir dans un verre d’eau ou sur un morceau de sucre.
  • L’homéopathie possède aussi des remèdes remarquables comme Phosphorus qu’il convient de bien savoir manier (consulter un médecin homéopathe).
  • Enfin, la micro-immunothérapie permettra de stimuler les défenses immunitaires spécifiques contre le virus causal.

Luc BODIN