Le rhume de hanche est en fait une inflammation de l’articulation de la hanche qui n’a strictement rien à voir avec un rhume de type coryza ou grippe. Il s’agit d’une maladie bénigne qui atteint les enfants entre 3 et 10 ans. Elle entraîne une douleur au niveau d’une hanche et une boiterie. Aucun autre signe n’est objectivable. Il n’y a pas de fièvre et les radiographies sont normales. La cause de cette maladie n’est pas déterminée. Les médecins pensent à des microtraumatismes répétés ou bien à une origine virale, car il semblerait  que le rhume de hanche se produit plus souvent en hiver et au printemps.

Fotolia_72716446_Subscription_XXL

Le repos et la limitation des activités sont alors préconisés. Ensuite des antalgiques de type paracétamol pourront être donnés en cas de douleur importante.  Des cataplasmes d’argile verte à appliquer sur la hanche (au niveau de l’aine) à conserver pendant une heure une ou deux fois par jour, permettent d’accélérer le processus de guérison. Le cuivre sous forme d’oligoélément et l’harpagophytum pourront être indiqué selon l’âge de l’enfant.

De toute façon, le rhume de hanche n’est pas grave. La douleur disparaît au bout de quelques jours et la guérison complète est obtenue en quelques semaines. Il est souvent intéressant de procéder par la suite à un bilan ostéopathique.

Luc BODIN