La ménopause est officialisée lorsque les règles sont arrêtées pendant plus 12 mois dans la période d’âge de 45 à 55 ans. On parle ensuite de post-ménopause lorsque les troubles liés à la ménopause se sont estompés.

Fotolia_77895837_Subscription_XXL

Lorsqu’un doute est présent sur un début de ménopause, il est possible de :

  • Réaliser un test au progestatif qui consiste à prendre de la progestérone. Or, si la prise de progestérone pendant 10 jours, éventuellement renouvelée pendant 3 mois consécutifs, ne provoque pas la survenue de règles alors la ménopause est confirmée.
  • Faire une prise de sang, ce qui est souvent plus simple. La ménopause se traduit par une augmentation de la FSH (supérieure à 20 mUI/ml) et la chute de l’oestradiol (inférieur à 20 pg/ml).

D’autres examens de sang sont rarement indiqués : dosages de la LH, de la progestérone, de la prolactine, des hormones thyroïdiennes…

 

Luc Bodin