Une descente de vessie, appelée aussi cystocèle, survient souvent avec l’âge ou dans les suites de grossesse. Il n’existe pas de traitement standard. Plusieurs solutions sont à essayer pour résoudre ce désagréable problème.

Il faut commencer par éviter le port de charges et  les vêtements serrés à la taille, tout en continuant une rééducation périnéale…

 afin d’éviter l’aggravation de cette descente vésicale, mais aussi d’essayer d’éviter une intervention chirurgicale :

  • En homéopathie , le remède de référence en cas de cystocèle est Sépia 9CH à raison de 5 granules deux fois par semaine avec éventuellement Muscle lisse 4CH et Muscle strié 4CH 3 granules de chaque par jour.
  • Les nutriments pouvant aider sont essentiellement le silicium organique G5, le magnésium et le co-enzyme Q10.
  • Des cataplasmes d’argile verte sur le bas-ventre tous les soirs pendant une dizaine de jours sont à essayer. Mais s’il n’y a pas de résultat passé ce délai, il est inutile de continuer. Ce remède est efficace surtout au moment de l’apparition de la cystocèle.
  • Plusieurs témoignages ont confirmé les bienfaits des bains dérivatifs sur ce problème.
  • L’ostéopathie est aussi importante pour rééquilibrer les os et ligaments du bassin, ce qui peut parfois résoudre le problème.
  • L’acupuncture donne aussi souvent des résultats étonnants.

 Luc Bodin