Le diabète nécessite une surveillance régulière afin de surveiller son évolution et de prévenir les éventuelles complications. La surveillance comprend :

  • Un bilan sanguin et urinaire :
    • La glycémie est dosée pluri quotidiennement à l’aide d’appareils d’auto-mesure que tous les diabétiques possèdent à leur domicile. Il permet d’adapter le traitement aux résultats.
    • L’examen de référence pour la surveillance du diabète est le dosage de HbA1C.
    • Une micro albuminurie élevée indique l’existence de micro angiopathie (atteinte des petits vaisseaux sanguins) et de néphropathie (atteinte rénale) :
      • En dessous de 30 : normal
      • Entre 30 et 300 : limite.
      • Au-dessus de 30 : existence d’une micro albuminurie.
    • Un bilan lipidique : cholestérol, HDL, LDL, triglycérides…
    • Un bilan rénal : créatinine, clairance…
    • Une recherche de protéine (protéinurie) et de sang (hématurie) dans les urines.

Fotolia_55311183_Subscription_XL

  • Un bilan clinique :
    • du poids,
    • de l’état des pieds (état cutané, sensibilité),
    • de la tension artérielle.
    • des pouls (recherches d’artériopathie).
    • des réflexes ostéotendineux et de la sensibilité proprioceptive  (recherche de neuropathie).
  • Un bilan cardiaque avec électrocardiogramme de repos, voire aussi d’effort.
  • Un bilan ophtalmique avec fond d’œil qui étudie les artères ophtalmiques.

 

Luc Bodin