Les croûtes dans le nez sont souvent douloureuses au toucher et très adhérentes sur les parois des narines. Elles sont présentes en cas d’écoulement chronique dû par exemple à une infection ou une allergie de la sphère ORL.

Fotolia_78155034_Subscription_XL 

En plus du traitement de la cause, une application une ou deux fois par jour de pommade Homéoplasmine, sera très efficace. Il est conseillé de l’appliquer surtout de soir.

Pour cela, prendre l’équivalent d’un petit pois (pour un adulte, un grain de riz chez l’enfant) de pommade et l’appliquer au doigt ou éventuellement avec un coton-tige sur l’ensemble des parois d’une narine et sur les croûtes. Renouveler ensuite l’opération avec l’autre narine.

Laisser en place toute la nuit et le lendemain, vous constaterez que les croûtes, auparavant très adhérentes, se détachent facilement. Il est conseillé de continuer les applications quelques jours après que les croûtes aient totalement disparu. Car la muqueuse nasale demeure à vif, ce qui risque de faciliter la formation de nouvelles croûtes.

L’Homéoplasmine, en plus de désinfecter les narines, favorise la régénération des muqueuses irritées.

Luc Bodin