Certains produits ménagers et désinfectants sont responsables de stérilité chez les souris. Il est trop tôt pour confirmer ce risque chez l’homme. Mais en attendant, la plus grande prudence s’impose envers ses substances.

Une chercheuse a découvert tout à fait par hasard, que le chlorure de n-alkyl diméthylbenzylammonium et le chlorure de didécyldiméthylammonium contenu dans les produits ménagers utilisés pour nettoyer et désinfecter les cages de ses souris rendaient celles-ci stériles

Dans un article passé dans la revue « Nature », la chercheuse explique que  « les effets que nous avons observés (chez la souris) sont très significatifs et potentiellement importants pour la santé et la reproduction humaine ».

Dr Bodin Luc