Les agents « Cancérogènes, Mutagènes et Reprotoxiques » ou CMR, correspondent aux substances chimiques et artificielles à l’origine de mutations génétiques qui peuvent induire des malformations, des maladies, des cancers et des stérilités (masculines comme féminines).

LAgence Française de Sécurité Sanitaire de l’Environnement et du Travail (Afsset) devrait rendre public « ses préconisations sur la substitution des 20 substances (CMR ndrl) les plus courantes en fonction des usages » nous indique le journal l’Usine Nouvelle.

Nous ne pouvons que nous réjouir d’une telle initiative. Mais, il ne faudrait pas en rester là. Car il est aussi indispensable et urgent d’effectuer des recherches approfondies sur la toxicité potentielle des milliers d’autres substances chimiques produites par l’homme et mises sur le marché sans étude préalable. Il en va de notre santé à tous.

Dr Luc Bodin