L’effet placebo a déjà montré son efficacité dans la dépression, la maladie de Parkinson, l’hypertension artérielle, la migraine, l’insuffisance veineuse et maintenant dans l’arthrose.

Cela ne veut pas dire que ces maladies sont chimériques et ne produisent que dans la tête des personnes malades… Non, ce n’est pas ainsi qu’il faut le concevoir. Il faut surtout voir que l’effet placebo démontre la puissance de l’esprit sur le corps… Le remède ou le geste effectué n’en sont que le support.

Cet effet est déjà évident dans la pensée positive, les techniques de visualisation ou encore la sophrologie qui n’ont même plus besoin de ce support  physique pour stimuler la pensée guérisseuse…

femme avec blouse

Pour ce qui est de l’arthrose, le placebo a une action démontrée statistiquement son effet bénéfique sur la douleur, la raideur et le bon fonctionnement des articulations arthrosiques.

Dr Luc Bodin