L’acide hyaluronique est présent dans le liquide synovial (liquide des articulations). Il protège les surfaces articulaires des petits traumatismes.

C’est pourquoi des injections d’acide hyaluronique sont fréquemment effectuées au niveau des genoux, des hanches, des épaules, des chevilles et même des doigts…

Cependant, les études sur l’utilité de cette thérapie sont contradictoires : les unes sont favorables et les autres, non. Car le simple fait de ponctionner une articulation, puis de lui faire une injection serait déjà par lui-même antalgique… Ainsi, l’acide hyaluronique n’y serait alors pas pour grand-chose.  L’effet placebo intervient aussi de manière importante avec ce genre de technique. Si bien qu’il est difficile d’affirmer l’efficacité des injections d’acide hyaluronique…

equipe médical

Dans l’état actuel de nos connaissances, d’après le Pr Xavier Chevalier, rhumatologue à l’Hôpital Henri Mondor de Créteil, ce traitement serait surtout indiqué pour les arthroses du genou (gonarthrose) pas trop évoluées. Reste à définir le rythme des injections. (Impact Médecine 263 ;17-12-08)

Dr Luc Bodin