Les bourdonnements d’oreilles encore appelés acouphènes, se caractérisent par des bruits ou des sifflements anormaux perçus de manière permanente  dans une ou les deux oreilles. Ils proviennent de l’oreille interne. Ils ne sont généralement pas graves, mais sont vécus difficilement par les personnes, car ils viennent  perturber leur temps de repos.

Le premier geste est à faire en cas d’acouphènes est un bilan ostéopathique afin de vérifier les vertèbres cervicales et les os du crâne dont un mauvais placement pourrait être responsable du problème.

Fotolia_76708621_Subscription_XXL

Ensuite, de nombreux remèdes modernes sont efficaces comme Serc, Vastarel, Agyrax… voire simplement des remèdes à visée circulatoire comme le Ginkgo Biloba (Tanakan). Il faut les essayer systématiquement. Et ne pas craindre d’en changer, voire de les associer en cas d’inefficacité. Car il n’y a pas de traitement universel, et un remède efficace pour une personne ne le sera pas pour une autre.

L’acupuncture et surtout l’auriculothérapie donnent d’excellents résultats, le bourdonnement s’atténuant au fil des séances.

Il en est de même des traitements énergétiques.

En homéopathie des remèdes comme Rhus toxicodendron 5CH, Bryonia 5CH, Conium 5CH et Oreille interne 4CH sont les plus préconisés (3 granules de chaque deux fois par jour).

Enfin, deux plantes sont souvent indiquées :
* Viscum album Bourgeons glycérinés 1D (100 gouttes le matin)
* Alnus glutinosa bourgeons 1D (100 gouttes le soir).

Dr Luc Bodin