Les "Gouttes aux essences" (GAE)  constitue un excellent remède à prendre dès les premiers signes d'un coup de froid, d'un syndrome grippal, voire d'une infection débutante comme un rhume, une bronchite, une infection urinaire... Il peut arrêter à lui seul une infection.

 Les "Gouttes aux essences" des Laboratoires Plantes et Médecines sont délivrées dans toutes les pharmacies sans ordonnance mais ne sont pas remboursées par sécurité sociale. Elles sont composées de 5 huiles essentielles au goût puissant : menthe poivrée, girofle, thym, cannelle de Ceylan et lavande sur un milieu alcoolique. Ces différentes huiles essentielles ont démontré depuis bien longtemps leur efficacité contre les bactéries et les virus. Fotolia_60286491_Subscription_XXL
Officiellement, les GAE sont indiquées dans le traitement des « affections bronchiques aiguës bénignes ». Mais dans la pratique, ces indications sont beaucoup plus larges. C’est un excellent remède contre les petites infections hivernales comme les coups de froid, les rhumes, les grippes, les angines, voire même les sinusites et les bronchites débutantes. Car tout le secret est là…  Il faut prendre ce remède dès les premiers symptômes (il faut donc en avoir toujours un flacon dans sa pharmacie), pour avoir une efficacité rapide et maximum. Il serait même conseillé de le prendre dès que l’on sent que l’on couvre quelque chose….  avant de tomber malade, pour ne pas tomber malade !

Ce traitement est d’une rare efficacité. Cependant, en cas de non-amélioration ou d’aggravation dans les 24 à 48 heures, la consultation d’un médecin s’impose. 
Sa posologie est de 25 gouttes à boire dans un verre d’eau à raison de 3 à 4 fois par jour. Je vous conseille de le garder quelques instants en bouche avant de l’avaler afin que les essences se dispersent bien dans la sphère ORL. (enfants de 30 mois à 6 ans : 5 gouttes x 3 à 4 fois/j et enfants de 6 à 15 ans : 10 gouttes x 3 à 4 fois/j).

Les rares contre-indications sont classiques : les allergies à un constituant, les femmes enceintes et les femmes allaitantes par précaution ainsi que les enfants de moins de 30 mois… prudence aussi chez les épileptiques et respect des doses chez les enfants compte tenu des terpènes contenus dans la préparation. Les effets indésirables sont exceptionnelles. Ce sont généralement des irritations de l'estomac, produites lorsque le remède n’a pas été suffisamment dilué dans un verre d’eau. De plus, il faut se rappeler de la présence d’alcool dans la préparation…

     Donc, lorsque vous couvez quelque chose, allez vous coucher avec une bouillotte bien chaude et une grosse couette après avoir avalé quelques gouttes de « gouttes aux essences »… vous serez surpris par son efficacité. 
Dr Luc Bodin