La sécheresse vaginale est un trouble souvent méconnu et pourtant mal vécu par beaucoup de femmes. Elle est responsable de brûlures, de démangeaisons, d’irritations, de sensibilité exacerbée, d’infections vaginales dues à des germes ou champignons et de douleurs lors des rapports (surtout à l’introduction)…

Ces derniers ouvrent la porte à un cercle vicieux : la douleur entraîne une appréhension, voire un refus des rapports sexuels, ce qui amènera des tensions au sein du couple… Bref un simple trouble vaginal d’hydratation ou de lubrification peut avoir de graves répercussions dans la vie de la personne.

La sécheresse vaginale est plus fréquente au moment de la ménopause, mais elle se rencontre également à tous les âges, après une grossesse, après une infection vaginale, après une intervention gynécologique, lors de dérèglements hormonaux, suite à l’usage répété de désinfectant pour sa toilette intime, lors d’un stress…

woman checking breast for signs of cancer

Donc les causes sont multiples et nécessitent un traitement adapté à chaque situation.

Cependant Replens qui est un gel gynécologique hydratant, non hormonal, pourra déjà apporter un confort. Il est composé d’eau purifiée et de polycarbophile qui vont hydrater la muqueuse vaginale. Le carbophile constitue un film humide sur la paroi vaginale grâce à son affinité pour l’eau. L’effet hydratant est de trois jours ce qui est remarquablement long comparativement aux produits existants. À signaler que le Replens est tout à fait compatible avec l’usage d’un préservatif.

Luc Bodin