.

La fatigue est un problème très fréquemment rencontré pendant un cancer. Pour améliorer cette situation, il existe divers moyens :

Des mesures d’ordre général : – Il faut d’abord se rappeler que l’inactivité a plutôt tendance à aggraver la sensation de fatigue. Il est donc important de se mettre au repos physiquement tout en restant actif au point de vue cérébral : lecture, écriture, musique, peinture, petit bricolage… – Reposez-vous dès que la fatigue se fait sentir. – Demandez de l’aide pour tous les travaux pénibles, les travaux ménagers, les travaux de jardinage… Répartissez les tâches sur toute la semaine : pas tout le même jour ! Il y a souvent possibilité d’obtenir une aide ménagère. Rappelez-vous que certaines taches peuvent être effectuées assise : cuisine, vaisselle, épluchage, repassage, mais aussi les jeux avec les enfants, les petites histoires à raconter… – Faites tout de même une petite activité physique quotidienne : marche, tour en vélo… – Lors de votre toilette, vous pouvez utiliser un tabouret sous la douche, ou auprès du lavabo. Utilisez aussi un peignoir éponge pour vous sécher plutôt qu’une serviette. Utilisez aussi des peignes ou des brosses ayant un long manche.

Fotolia_77633270_Subscription_XL

– Vous pouvez aussi surélever le siège des WC et installer une rampe à coté pour vous aider à vous lever.

– Vous pouvez aussi rehausser votre lit, pour rendre l’entrée et la sortie du lit moins pénible.

– Pour l’habillage : poser vos vêtement sur votre lit ou auprès de lui, pour pouvoir vous y asseoir en cas de besoin. Il est mieux que les habits soient faciles à passer et à enlever : habits amples, boutonnage sur le devant, gilet plutôt que pull, chaussure sans lacet, savate…

– Faites une liste de courses en les classant par catégories (rayons de magasins). Essayez de vous faire livrer quand cela est possible. Faites vos courses aux heures creuses de préférence.

– Ayez une bonne alimentation reconstituante, (riche en protéines et en sucres lents) et une bonne hydratation éliminatrice des toxines et des produits chimiques (provenant de la destruction des cellules cancéreuses par le traitement).

– Essayer d’organiser votre habitation pour avoir tout au même niveau : cuisine, salle de bain, chambre et living si possible. Cela évitera la fatigue des escaliers.

– Essayer de trouver ou d’organiser sur le trajet de vos sorties (en ville ou dans votre jardin) des sièges pour vous asseoir : bancs publics, sièges placés dans votre jardin, siège pliant…

Des remèdes pourront également aider :

* Magnésium qui est un minéral essentiel pour la fabrication de l’énergie dans l’organisme.

* Vitamines B (B1,B2,B3,B6,B9), qui se trouvent dans la levure de bière ou de nombreuses préparations en pharmacie (B complexe).

* Protéines apportées par notre alimentation (viandes, poissons, volailles, oeuf, laitage de chèvre, céréales) mais aussi par des boissons en pharmacie (Renutryl* Clinutren* Fortimel* etc.).

* Oxygène apporté par notre respiration et amplifié par nos activités physiques.

* l’Eau de Mer concentrée ou Sérum de Quinton.

*food miel

* les produits de la ruche: gelée royale, miel, propolis, pollen…

* les Jus d’herbes de blé ou d’orge verte (Green Magna*).

* les Sels de Schüssler : prendre les 12 sels ensembles réunis.

* l’homéopathie : Céréales Germées composé ou Acidum Phosphoricum composé à raison de 20 gouttes avant les 3 repas.

* Le complexe d’oligoéléments « Cuivre-Or-Argent » (Oligosol*) est particulièrement intéressant à raison d’une dose tous les jours ou tous les deux jours pendant deux ou trois mois (à renouveler selon besoins).

* les plantes : le Ginseng qui aurait de plus, des propiétés anticancéreuses (Ginseng TM : 80 gouttes matin et midi), la Griffe du chat (una de gato), la Maca (ou ginseng péruvien), le Viscum album de la médecine anthroposophique.

Dr Luc Bodin