Le dépistage du cancer de la prostate est important chez l’homme après 50 ans. Elle consiste en un toucher rectal permettant la palpation directe de la prostate et le dosage des PSA des marqueurs spécifiques du cancer de la prostate.

Fotolia_72473216_Subscription_XL

Lorsqu’un homme présente des PSA élevés dans ses prises de sang, une échographie et le dosage des PSA libres sont demandés dans un premier temps…

Au moindre doute de cancer sur ces examens, des biopsies seront réalisées, c’est-à-dire des prélèvements de prostate.

Mais ceci pourrait changer grâce au test urinaire PCA3 qui analyse les cellules issues de la prostate, recueillies dans les urines. Il pourrait remplacer les biopsies, ce qui satisferait bien des hommes… et ferait disparaître le risque de dissémination cancéreuse toujours possible secondaire aux biopsies.

Dr Luc Bodin