.
Le café procurerait une protection contre la maladie d’Alzheimer. C’est du moins ce que semble montrer une étude. En effet, après 60 ans, trois tasses de café
(ou 6 tasses de thé) consommées quotidiennement permettraient à protéger les fonctions cognitives.

Le risque serait ainsi réduit de 30%. Mais ce bénéfice n’intéresserait que les femmes uniquement. C’est la conclusion d’une étude menée par une équipe de l’Institut national de la Santé et de la Recherche médicale (INSERM).

Fotolia_59503096_Subscription_XL


Mieux encore, l’effet protecteur du café augmenterait encore avec l’âgeÀ 80 ans, les grandes buveuses de café ont ainsi vu leur risque de déclin cognitif réduit de… 70% !

(INSERM, 6 août 2007 ; Neurology, 7 août 2007)

Dr Luc Bodin