.

Une étude de cohorte prospective a évalué les effets de l’exercice physique régulier sur le risque de maladie d’Alzheimer chez 1 740 sujets âgés d’au moins 65 ans, indemnes de tout déficit cognitif à l’état basal. Au terme d’un suivi moyen de 6,2 années, 168 participants ont développé une démence qui, dans 107 cas, s’est avérée être une maladie d’Alzheimer.

Une relation a été mise en évidence entre un exercice physique régulier trois fois par semaine et un moindre risque de survenue de troubles démentiels. Cette activité physique semble bénéfique, même quand elle est appliquée chez des sujets âgés de plus de 65 ans.

Fotolia_78340554_Subscription_XXL

(Larson EB et coll. : « Exercise is associated with reduced risk for incident dementia among persons 65 years of age and older ». Ann Int Med., 2006 ; 144: 73-81. © Copyright 2006 http://www.jim.fr)

Dr Luc Bodin