.

Un excès de sucre favoriserait le développement de la maladie d’Alzheimer. C’est du moins ce que suggère une étude menée sur des souris par des chercheurs de l’université de l’Alabama de Birmingham (États-Unis).En effet, les souris nourries au sucre obtiennent des résultats nettement moins bons aux tests de mémoire et d’apprentissage.
 
De plus, leur cerveau contient :
– 3 fois plus de protéines bêta-amyloïde, le constituant des plaques séniles qui caractérisent la maladie d’Alzheimer
– 2,5 fois plus d’apolipoproteine-E, une molécule qui favorise la formation des plaques séniles autour des neurones.
 
« Nos résultats ont une importance capitale, car la consommation de boissons sucrées a beaucoup augmenté au cours des dernières décennies et risque de se maintenir à un niveau élevé au cours des prochaines années » commentent les chercheurs. Ainsi « contrôler la consommation de boissons sucrées et le diabète pourrait être un bon moyen de prévenir la maladie d’Alzheimer » concluent les chercheurs.

Fotolia_75641761_Subscription_XXL

Par ailleurs, les sucreries favorisent les hypoglycémies réactionnelles qui sont particulièrement nuisibles (voire mortelles) aux neurones et particulièrement chez les personnes âgées.

Dr Luc Bodin