.

L’origine de la maladie cancéreuse peut provenir de tous les niveaux de l’être humain: physique, psychique, spirituel et énergétique. Aussi le traitement du cancer doit également porter sur tous les niveaux de l’être humain à la fois. Car, la guérison pourra venir de n’importe lequel d’entre eux. Nous associerons donc :

Le traitement conventionnel

Il constitue le premier traitement à suivre… du moins pour démarrer : chimiothérapie, radiothérapie, chirurgie, anti-corps monoclonaux, hormonothérapie, immunothérapie, etc… Ils constituent la première pierre du chemin qui méne à la guérison. La confiance en ses médecins et en son traitement est un élément primordial. En cas de doute, il ne faut pas hésiter à demander un second avis médical (dans un centre spécialisé de préférence)

Fotolia_72716446_Subscription_XXL

Les traitements complémentaires

Ils apporteront des aides précieuses de différentes manières :

. Régime alimentaire crétois. Penser à limiter les sucreries, les laitages bovins, les graisses cuites, les plats préparés, l’aspartame, le glutamate… Il faudra par contre, favoriser la consommation d’ail cru, de coulis de tomate, de brocolis, de thé du Japon, d’agrumes et de fruits rouges, le curcuma…

. Oméga 3 et 6 à partir d’huiles de olive, colza, noix, poissons gras des mers froides… qui rendront les traitements conventionnels plus efficaces, mais aussi relanceront la fabrication de certains médiateurs chimiques importants: prostaglandine de type 1 et 3…

. Hygiène de vie : le temps de sommeil, l’exercice physique de préférence en plein air, les temps de loisir, la détente, l’art-thérapie, la relaxation…

. Drainage des toxines et élimination des métaux lourds : l’aloé véra, la chlorella, l’homéopathie, le chardon marie, le charbon de bois activé, l’ail d’ours, le coriandre, l’acide alpha-lipoïque, le glutathion réduit…. Mais aussi des isothérapies homéopathiques à base des produits toxiques (médicaments, vaccins, chimiothérapie, etc.) vendues en pharmacies.

Fotolia_69467394_Subscription_XL

. Antioxydants comme l’élixir de grenade du Dr Jacob, le Sélénium ACE, en dehors des périodes de chimiothérapie et radiothérapie,

. La propolis, le germanium organique, le molybdène, la Boisson eubiotique, le ginseng, le gingko biloba, le viscum album pour aider la lutte contre le cancer.

. Les probiotiques, le maïtaké, l’échinaccée pourpre pour stimuler les défenses immunitaires.

. Le sérum de Quinton, la gelée royale, le silicium organique pour remonter l’état général

. La micro-immunothérapie est très intéressante.

. D’autres thérapies ont des indications particulières :

1. Traitement Beljanski : surtout lors des chimiothérapies et des radiothérapies.

2. Produits Solomides et les 3 acides de Le Fol dans des cancers difficiles apportent un plus.

3. Les sérocytols commercialisés en Suisse.

4. Certains enzymes: Bromélaïne, Extraits de melon, Régulat…

Le traitement énergétique

Il est un excellent apport supplémentaire. Il dépend surtout de la compétence du thérapeute : énergéticien, bio-énergéticien, magnétiseur… Il enlèvera les blocages énergétiques, remontera le niveau énergétique, éliminera les énergies usées, équilibrera l’ensemble des énergies du corps…

Le traitement psychique

La psychothérapie aidera tout au long de la maladie : soutien, aide psychologique au diagnostic, traitement des états anxio-dépressifs… Il vous fera trouver vos ressources personnelles pour aller vers la guérison, On peut aussi s’aider la symbolique des maladies, de la psychogénéalogie, du langage des oiseaux, de la PNL… de la visualisation, de la pensée positive… qui aideront à comprendre le pourquoi de la maladie et les moyens de la surmonter. La recherche d’un choc causal est toujours un élément important à prendre en compte. Sa solution, ainsi que la solution des conflits anciens non résolus, soulageront la personne malade et participeront à sa guérison. Voir le livre de Léon Renard « le cancer apprivoisé » chez Marabout. Notez aussi que les fleurs de Bach apportent une aide importante pour résoudre les différents conflits apparaissant au cours de cette maladie : chocs émotionnels, peur, angoisse, dévalorisation, culpabilité…

Fotolia_69439699_Subscription_XL

L’abord spirituel de la maladie est également à prendre en compte. La recherche du sens de la vie et aussi du sens de sa vie, le lâcher-prise, l’acceptation de sa maladie, l’ouverture…Voir le livre de Mme Françoise Gérard « Cancer, mon chemin de guérison » chez Arkana Vox.

Certains appareils électromagnétiques semblent intéressants comme les appareils de Lakowsky ou de champs électromagnétiques pulsés. mais ils manquent beaucoup d’études pour pouvoir affirmer quoique ce soit.

Ainsi le Cancer nous oblige à changer, à bouger nos pensées et nos habitudes. Il nous fait évoluer. Il nous fait découvrir le véritable sens de notre vie. Et ainsi la guérison du corps ou de l’esprit se trouve le bout du chemin.

Dr Luc Bodin