L’homocystéine est un acide aminé contenant du soufre et qui provient de la dégradation des protéines. Normalement, l’homocystéine est recyclée en acide aminé : la méthionine ou la cystéine selon les besoins de l’organisme. Cette opération nécessite la présence de vitamines B6, B9 et B12.
Aussi, lorsqu’il y a un déficit de ces vitamines, l’homocystéine s’accumule dans l’organisme et devient toxique pour de nombreuses cellules de l’organisme.

Fotolia_79094989_Subscription_XL

Ainsi un taux élevé d’homocystéine est associé à un risque accru de :
dépressions,
– malformations fœtales,
– maladies cardiovasculaires,

– troubles cognitifs,
– maladies d’Alzheimer…/…

La prise de vitamines B permet de diminuer ces risques de 50 %. Cette supplémentation est d’autant plus importante que les apports quotidiens en vitamines B sont insuffisants chez 40 à 90% des Français…

Dr Luc Bodin