.

Des patients leucémiques ont vu leur état s’améliorer grâce au thé vert.Le thé vert contient un polyphénol appelé « épigallocatechine gallate » ou EGCG, qui serait capable de tuer certaines cellules leucémiques en les empêchant de communiquer entre elles. Cela ouvre une piste de recherche prometteuse contre cette maladie.Tout cela n’est que très théorique pour le moment. Ces résultats ont été obtenus dans les laboratoires de recherche. Il est donc beaucoup trop tôt pour conseiller le thé comme traitement de la leucémie : les effets sur l’organisme ne sont pas vérifiés, la toxicité éventuelle n’est pas examinée, le dosage pas défini…

Fotolia_59503096_Subscription_XL

Cependant certains patients atteints de leucémie ont eu vent de ces résultats et ont décidé de leur propre chef de prendre des produits contenant des polyphénols de thé. Des chercheurs américains ont alors décidé de suivre les 4 volontaires. Les examens cliniques, les analyses et les radios montrent que trois de ces quatre patients présentent une amélioration très significative de leur état de santé. Certes, un si petit nombre de patients ne permet pas de tirer des conclusions définitives, mais « les régressions spontanées de ce type de leucémie sont très rares» aussi le thé vert n’y est certainement pas pour rien… Une étude de grande envergure est lancée actuellement à la clinique Mayo, pour confirmer l’efficacité du thé vert contre la leucémie, mais aussi afin de rechercher d’éventuels effets secondaires. (L.J.S. du 27/12/07)

Docteur Luc BODIN