Le fibrinogène est une substance importante qui intervient dans la coagulation du sang. Son dosage dans le sang peut indiquer :

* Augmentation du taux :
L’élévation du taux sanguin du fibrinogène est très souvent le reflet de l’existence d’un syndrome inflammatoire. Néanmoins, le fibrinogène peut être augmenté en l’absence de syndrome inflammatoire, comme au cours d’un syndrome néphrotique, d’une gastro-entérite, d’un infarctus du myocarde ou d’une infection bactérienne.

Fotolia_61271454_Subscription_XXL

* Diminution du taux :
L’hypofibrinogènémie peut être le témoin de pathologies graves comme : une insuffisance hépatique grave, une coagulation intravasculaire disséminée (CIVD), un état de choc, une septicémie…

Pour plus d’informations, voir le livre « Mieux lire et comprendre vos analyses biologiques » aux éditions du Dauphin.

Dr Luc Bodin