Alors que l’argument publicitaire des produits light est qu’ils ne font pas grossir, une étude américaine vient de constater des relations possibles entre la consommation de boissons « light », c’est à dire contenant des édulcorants de synthèse, et une prise de poids.

Cans of soft drink

 

Le risque de souffrir de surpoids serait ainsi multiplié par deux avec une consommation de 20 boissons light par semaine, soit 3 boissons par jour…

(Fowler S. et coll. Fueling the obesity epidemic? Artificially sweetened beverage use and long term weight gain. Obesity, 2008 et L.J.S 25-06-08)

Dr Luc Bodin