De nombreuses personnes se plaignent de fringales fréquentes, et d’envies de sucre.

Le premier réflexe à acquérir pour arrêter les fringales et pour couper les envies de sucre, c’est tout simplement de ne pas commencer à manger du sucre. Donc, il ne faut pas de sucre, ni sucrerie, ni confiture au petit déjeuner, mais prendre plutôt du pain complet ou des céréales. Car plus on mange du sucre et plus on en a besoin ! Car les sucreries induisent de grandes montées de glycémies (sucre dans le sang) suivies de chute tout aussi rapide pouvant même produire des hypoglycémie (manque de sucre) qui produisent des coups de pompe, des fringales et des envies de sucres…  La prise de nouvelles sucreries améliorera la situation temporairement avant de produire une nouvelle hypoglycémie… Il faut donc arrêter les sucreries au petit déjeuner parce qu’elles produisent des fatigues et des fringales dans la matinée avec des besoins impérieux de manger… Le grignotage ne fera qu’entretenir le système: grignotage – coup de barre – grignotage…

Fotolia_43000451_Subscription_XL

Quelques remèdes naturels aideront à réguler ces fringales :

Les oligoéléments de Zinc-Nickel-Cobalt à raison de 1 ampoule matin et soir avant les repas, régulariseront le métabolisme du sucre et de l’appétit.

L’oligoélément de Chrome à raison de 1 ampoule le matin est aussi une bonne alternative.

Il est possible d’y adjoindre Hypothalamus 9CH : 3 granules le matin qui interviendra aussi sur l’appétit.

femme2

Si cette compulsion pour le sucre s’accompagne d’une grande émotivité ou d’anxiété importante voire d’une déprime, il faudra penser à une baisse de la sérotonine (un neurotransmetteur du cerveau). Dans ce cas, il faut prendre  la plante Griffonia ou le 5HT (5-Hydroxy-Tryptophane) associé à du magnésium afin de relancer la fabrication de sérotonine.

Enfin, en cas de fringale, il faut toujours rechercher pourquoi (ou comment) on a cette faim : anxiété, acidité gastrique, fatigue, déshydratation, coup de barre, creux à l’estomac ? Car selon les cas, un traitement détendant, un pansement gastrique (argile verte) ou quelques verres d’eau… pourront soulager cette faim sans avoir besoin de manger de sucreries.

Dr Luc Bodin